Compostage et méthanisation : bientôt des dérogations pour le traitement des sous-produits animaux

Les dérogations aux procédures d’hygiénisation pour la méthanisation et le compostage de sous-produits animaux sont sur le point d’être fixées par arrêté. Un projet de texte fixe enfin le cadre pour le compostage de proximité des biodéchets.

Le ministère de l’Agriculture va ouvrir le 23 octobre prochain une consultation publique sur un projet d’arrêté très attendu. Le texte vise à déroger aux règles d’hygiène européennes pour composter ou méthaniser des sous-produits animaux. Cette possibilité est donnée aux Etats membres de l’UE sous réserve que les produits traités et ceux qui en résultent proviennent et restent sur leur territoire. Avec ces dérogations, la France veut favoriser le compostage et la méthanisation des sous-produits animaux.